Rechercher sur le site

X

Viser l’excellence dans le créneau Tourbe et Substrat

Rien de moins.

Et c’est important puisque nous parlons d’un créneau d’excellence.

À l’ère où la collaboration est valorisée, c’est un atout indéniable pour les entreprises membres du créneau.

Le créneau d’excellence Tourbe & Substrats existe depuis 2007. Il rassemble les acteurs de l’industrie de la tourbe horticole. En plus de renforcer la synergie entre les industries, les membres se rassemblent pour former leur personnel.

La formation continue dans un créneau d’excellence, c’est tout naturel

Pour maintenir et accroître les bonnes pratiques, la formation est essentielle.

Depuis 2012, les membres bénéficient de formations subventionnées par la Commission des Partenaires du Marché du Travail (CPMT).

Notre association agit à titre de promoteur collectif. Nous planifions et coordonnons les formations, en collaboration avec les organisations membres du Créneau.

Puisque le domaine de la tourbe ne s’enseigne pas dans les écoles et que c’est une matière première unique, cela demande une attention spéciale. De la récolte à l’ensachage en passant par la fabrication de mélanges horticoles en usine, nous nous assurons que les bonnes pratiques de l’industrie se transmettent.

C’est la meilleure façon d’accroître l’excellence!

Plus de 100 000$ en formations: un investissement rentable

Depuis 2017, plus de 100 000$ ont été investis en formations qui répondaient aux objectifs suivants: 

  • Optimiser les pratiques;
  • Améliorer la gestion des tourbières;
  • Attirer, mobiliser et conserver le personnel;
  • Stimuler l’innovation et améliorer la productivité;
  • Maintenir le positionnement international de l’industrie en développement durable.

Entre autres, des formations pratiques, sur le terrain, ont été développées dont:

  • Comment travailler la tourbe de façon sécuritaire,
  • Conduire les équipements spécialisés,
  • Restaurer les tourbières,
  • Intégrer les meilleures pratiques en matière de production de tourbe horticole,
  • Entretenir des équipements lourds.

Les outils pédagogiques ont aussi été adaptés et ils peuvent être réutilisés par l’ensemble des tourbières pour la mise à jour des compétences. C’est un bel exemple de collaboration et de développement durable!

Nous planifions l’avenir

Nous avons observé que les formations données par des travailleurs expérimentés étaient les plus bénéfiques.  C’est pourquoi, dans le prochain plan de formation pour lequel une demande sera faite à la CPMT, nous souhaiterions outiller les « formateurs » en entreprises pour les aider sur le plan pédagogique.

Nous planifions aussi aborder la gestion de la récolte, la gestion manufacturière, la qualité de l’eau et développer les compétences des travailleurs saisonniers.

Restez à l’affût de nos nouvelles pour connaître l’avenir du volet formation du Créneau!