Rechercher sur le site

X

Recrutement d’une gestionnaire de projets et des communications au CSPMA et APTHQ

L’Association de tourbe de sphaigne canadienne (CSPMA) et l’Association des producteurs de tourbe du Québec (APTHQ) sont fières d’accueillir Marie-Claire LeBlanc dans leur équipe à titre de gestionnaire de projets et des communications.

Marie-Claire LeBlanc, gestionnaire de projets et des communications à l’APTHQ & CSPMA.

Marie-Claire LeBlanc (géographe, M.ATDR) n’est pas étrangère aux réalités de notre industrie. Elle a occupé le poste de professionnelle de recherche au Groupe de recherche en écologie des tourbières (GRET) pendant 10 ans, où elle a coordonné des équipes et des projets de recherche à travers le pays. Elle a notamment participé au suivi à long terme des sites restaurés, à des projets de restauration de fens ainsi qu’à l’adaptation des méthodes de restauration pour les provinces de l’ouest du Canada. Au fil des ans, elle a participé à la planification et à la mise en œuvre de plusieurs projets de restauration d’un océan à l’autre, elle a élaboré et dirigé de nombreux ateliers de transfert technologique et des excursions dans les tourbières et corédigé la troisième édition du Guide de restauration des tourbières. Elle a également participé à de nombreuses rencontres industrielles, conférences internationales et groupes de travail pour promouvoir les méthodes de restauration et les dernières avancées scientifiques sur les tourbières et leur gestion responsable.

Au sein du CSPMA et de l’APTHQ, Marie-Claire LeBlanc sera responsable des aspects de communication, dont le développement d’outils pour assurer la diffusion efficace de l’information entre les membres et la faire rayonner au-delà de l’industrie. Elle mettra également en place une plateforme permettant aux membres d’accéder et de partager des informations et des données. Un de ses premiers projets majeurs sera de mettre à jour les statistiques de l’industrie, une initiative pour laquelle tous nos membres seront directement consultés. La mise à jour des rapports de responsabilité sociale de l’industrie, le soutien aux projets scientifiques, la promotion des meilleures pratiques de l’industrie de la tourbe, la coordination de comités de gestion des sites de démonstration font également partie des responsabilités qu’elle assumera en tant que gestionnaire de projets et des communications. Bien entendu, son expertise en matière de restauration des tourbières sera mise à profit pour soutenir les membres dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs stratégies de restauration. Marie-Claire LeBlanc sera également chargée de la veille stratégique sur les enjeux environnementaux et s’assurera de maintenir la position de notre industrie en tant que leader international dans la gestion responsable des tourbières, en assurant notre conformité aux normes provinciales, nationales et internationales.

Tout comme Stéphanie Boudreau, coordonnatrice scientifique du CSPMA et directrice générale de l’APTHQ, Marie-Claire LeBlanc travaillera avec les deux associations. Nous sommes certains qu’elle sera un atout considérable pour notre équipe et que son expertise en matière de meilleures pratiques de gestion des tourbières apportera de nouvelles perspectives à notre industrie.