Rechercher sur le site

X

L’importance des substrats horticoles à base de tourbe pour le jardinage à la maison

L’été, la saison tant attendue par les jardiniers, est presque à nos portes. Certains regardent leurs semis pousser depuis des semaines déjà, tandis que d’autres rêvent à leurs jardinières colorées ou aux abondantes récoltes de légumes à venir. De la relaxation à la réduction du stress en passant par le développement de la confiance en soi, le jardinage est connu pour être bénéfique à notre bien-être mental et physique. Mais cette année, il semble y avoir plus : tout le monde semble se mettre au jardinage.

Plus de temps, des jardins plus verts

Selon une étude récente de l’Université Dalhousie [1], 17 % des jardiniers canadiens ont commencé à cultiver des aliments à la maison pour la première fois au cours de la dernière année. En consacrant moins de temps au transport ou à travailler au bureau, ainsi qu’en raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie, les activités autour de la maison ont gagné en popularité. La disponibilité des produits de jardinage urbain et amateur a aussi contribué à rendre cette activité attrayante pour les personnes et les familles à la recherche d’un nouveau passe-temps. Certains ont même comparé cet engouement renouvelé en raison de la situation sanitaire aux Jardins de la victoire [2], ces potagers domestiques très populaires pendant la première et la seconde guerre mondiale. La production d’aliments à domicile est également considérée comme une solution à la hausse des prix des fruits et légumes frais ou simplement comme un moyen d’accéder à des herbes fraîches ou à des tomates juteuses directement depuis sa cour arrière. Aux États-Unis, l’année 2020 a été marquée par une croissance sans précédent du chiffre d’affaires dans le secteur de la vente au détail de produits de jardinage, la croissance des ventes atteignant 23 à 37 % selon les régions [3].

Les substrats à base de tourbe

Les experts s’accordent à dire que dans le jardinage domestique et urbain, tout comme dans l’horticulture à plus grande échelle, un élément clé pour la croissance des plantes est la qualité du substrat de culture. Que ce soit pour la culture en pleine terre, en bacs ou en paniers suspendus, le choix d’un terreau à base de tourbe de sphaigne est un excellent moyen d’assurer un bon départ aux fleurs, aux baies et aux légumes.

« Substrat » désigne le matériau dans lequel les plantes sont cultivées. Il peut être composé d’ingrédients dont la tourbe, en différentes proportions. Il peut également être nommé « terreau » ou « mélange horticole ». 

Quiconque s’est rendu récemment dans une jardinerie aura remarqué la variété de terreaux horticoles disponibles sur le marché. En Amérique du Nord, la tourbe constitue généralement 52 % des ingrédients des substrats [4]. Elle est combinée à une variété d’autres ingrédients (écorce, fibre de coco, perlite, compost…) pour créer le mélange parfait pour pratiquement tous les usages au jardin : semis, rempotage, tomates, baies, etc. Dans ces terreaux, la tourbe fournit les 3 éléments essentiels aux plantes : rétention en eau, rétention des nutriments et aération.

La tourbe est connue pour sa capacité de rétention en eau : dans ses conditions naturelles, la tourbe de sphaigne peut retenir 20 fois son poids en eau. Pour les jardiniers amateurs, cela signifie que les substrats à base de tourbe permettent d’espacer les arrosages – et peut-être même de sauver une magnifique corbeille de fleurs d’un week-end ensoleillé inattendu. De même, la tourbe retient les nutriments et les rend disponibles pour le système racinaire des plantes. La porosité naturelle de la tourbe (héritée de la structure de la mousse de sphaigne dont elle est issue) améliore également le drainage du sol et permet à l’air d’atteindre les racines.

Un autre avantage de l’utilisation de terreaux à base de tourbe est qu’ils ne contiennent pas de parasites, de mauvaises herbes ou de polluants qui pourraient nuire aux productions. Ce sont aussi des produits légers, ce qui en fait un choix parfait pour les paniers suspendus, les potagers de toiture ou les toits verts. Lors de la création d’un jardin en bacs ou en pots, la tourbe est un excellent substrat qui est facilement disponible, de haute qualité et polyvalent : la combinaison idéale pour tous les jardiniers amateurs comme aguerris. L’amendement d’un jardin en pleine terre avec de la tourbe peut également aérer les sols lourds (argileux), améliorer la structure des sols légers (sableux) et aider à équilibrer l’aération en fournissant un apport additionnel de matière organique. 

Un choix responsable pour pouces verts

L’industrie canadienne de la tourbe de sphaigne comprend des entreprises qui récoltent la matière première qu’est la tourbe de sphaigne, ainsi que des entreprises qui produisent des substrats de culture. Depuis près de 30 ans, les associations canadiennes de producteurs de tourbe horticole (CSPMA, APTHQ, APTNB), qui représentent la plupart des entreprises horticoles du pays, supportent la recherche scientifique afin de développer des pratiques de gestion optimales garantissant que les tourbières et la ressource en tourbe sont gérées de manière responsable. En outre, la plupart des terreaux à base de tourbe fabriqués au Canada que l’on trouve dans les jardineries sont certifiés Veriflora® pour la production responsable de tourbe horticole [5], qui garantit « l’application de bonnes pratiques de gestion dans tous les aspects du développement durable » [6]. Qu’il s’agisse de vastes jardins d’arrière-cour ou de minuscules balcons urbains, les substrats à base de tourbe de sphaigne constituent un excellent choix pour tous les projets de jardinage!

Après un certain temps, les substrats à base de tourbe utilisés dans les pots (tant pour les plantes d’intérieur que pour le jardinage en plein air) doivent être remplacés. L’ancien terreau demeure cependant un matériau très utile au jardin [7]. Il peut être incorporé directement aux plates-bandes ou à la terre du potager, ou encore mis au bac à compost, où il favorisera la vie des micro-organismes et des bactéries, améliorera la texture et enrichira la composition du sol par l’apport de matière organique.