Rechercher sur le site

X

Les créneaux d’excellence du Bas-Saint-Laurent au cœur d’une économie environnementalement responsable

Rimouski – Le 3 juin 2020

Le 3 juin en matinée, les trois créneaux d’excellence ont présenté au comité régional leurs bilans respectifs pour l’année 2019-2020. Au cœur de leur action se trouvait une même préoccupation – une transition vers une économie plus verte, dans une perspective de développement durable. Les créneaux d’excellence sont soutenus par le ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Cette année, la promotion et la valorisation des produits du bois et des matériaux biosourcés étaient à l’avant-plan des actions du créneau d’excellence écoconstruction au Bas-Saint-Laurent. Le créneau a ainsi planifié la visite de bâtiments exemplaires en vue de sensibiliser aux avantages de l’écoconstruction et organisé des formations pour les entreprises et intervenants décisionnels de la région. La rareté de la main d’œuvre étant une problématique d’envergure des dernières années, le créneau s’est également lié à différents partenaires afin d’outiller et d’accompagner les entreprises dans l’attraction et la fidélisation de leurs employés.

Dans une économie percutée par la COVID-19, le créneau d’excellence écoconstruction visera entres autres pour la prochaine année à susciter le déploiement de nouvelles technologies propres auprès des entreprises de la région et ce, avec l’aide de centres de recherche comme le SEREX, afin de positionner celles-ci avantageusement sur les marchés internationaux.

Le créneau d’excellence Tourbe et substrats a mené de nombreux projets techniques et scientifiques en collaboration avec ses partenaires de recherche, qui permettront de faire évoluer les connaissances scientifiques portant sur la restauration écologique des tourbières, les émissions de gaz à effet de serre (GES), l’hydrologie, la biodiversité et la culture de sphaigne. Le créneau a également continué et conclu son ambitieux plan sur deux ans visant la formation des travailleurs des entreprises membres du créneau. Au total, ce projet a permis de former plus de 150 employés. À l’international, l’industrie bas-laurentienne a fait rayonner son expertise en recherche et responsabilité sociale lors du III International Symposium on Growing Media, Composting and Substrate Analysis, tenu à Milan en juin 2019. Au niveau local, le créneau a entre autres participé aux initiatives citoyennes visant l’agriculture urbaine à La Pocatière.

Pour la prochaine année, le Créneau Tourbe et substrats souhaite étendre son implication au sein d’autres initiatives citoyennes d’agriculture urbaine et travailler sur différents projets de recherche, notamment pour le calcul des GES dans l’industrie.

Le créneau d’excellence Ressources, Sciences et Technologies marines, qui couvre les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord et de la Gaspésie et des Îles-de-laMadeleine, a réalisé, avec les entreprises et différents partenaires de recherche, une trentaine de projets d’une valeur totale de 13 666 874 $ dans l’ensemble du Québec maritime. De ses projets et activités, plusieurs visent à assurer un développement maritime durable et responsable. Notons à ce sujet l’organisation, en collaboration avec la Technopole maritime du Québec et le Réseau Québec maritime, du Forum québécois des Sciences de la mer ayant réuni 300 acteurs à Rimouski, ainsi qu’un projet collaboratif du CIDCO visant la protection des mammifères marins en synergie avec les pêcheurs du Québec maritime. Également, le créneau, en partenariat avec le Consortium Bio-Mar Innovation et le Groupe Protéo, a organisé le 2e Forum sur la bioéconomie au Bas-Saint-Laurent. Cette activité a permis de mieux faire connaître les entreprises et organisations qui évoluent dans la filière biotechnologies marines et a généré des projets de recherche concrets entre les entreprises de la région et des chercheurs de l’ensemble du Québec.

La prochaine année sera riche en défis pour le créneau qui désire continuer à appuyer le développement de ses entreprises en prenant en compte le contexte économique en turbulence.

À propos de la démarche ACCORD

La démarche ACCORD est une initiative gouvernementale qui vise à dynamiser l’économie des régions du Québec. Cette démarche s’appuie sur les forces régionales, sur la mobilisation et sur le dynamisme des gens d’affaires en région ainsi que sur la recherche de l’excellence dans les secteurs clés du Québec.

Source :

Claire Sirois, directrice créneau d’excellence écoconstruction, 418-750-8825

Claude Côté, directeur créneau d’excellence Ressources, Sciences et Technologies marines, 418-732-6567

Stéphanie Boudreau, directrice créneau d’excellence Tourbe et Substrats, 418-931- 5052

Télécharger le communiqué de presse