Rechercher sur le site

X

La CSPMA accueille une nouvelle présidente – Asha Hingorani

L’Association de tourbe de sphaigne canadienne (CSPMA) est heureuse d’annoncer l’embauche d’une nouvelle présidente, Mme Asha Hingorani. Asha prend la relève de M. Paul Short, qui prendra progressivement sa retraite après avoir dirigé l’association pendant près de 14 ans.

Précédemment, Asha a occupé le poste de directrice des affaires gouvernementales et publiques chez Wine Growers Canada. Ancienne journaliste, elle enseigne également la communication scientifique en affaires réglementaires au Collège Algonquin d’Ottawa. Elle possède une expérience en communication, en développement de politiques et en relations gouvernementales au niveau politique et bureaucratique. Son expérience internationale et ses compétences en gestion d’association sont des atouts supplémentaires qui contribueront à faire avancer et à orienter les besoins de l’industrie canadienne de la tourbe horticole.

Pour une période de transition s’étendant jusqu’en mars 2022, Paul agira à titre de conseiller et ancien président pour la CSPMA. Il partagera également avec la nouvelle présidente ses connaissances de l’industrie, notamment en ce qui concerne les questions internationales et les relations gouvernementales liées à l’industrie de la tourbe horticole.

Véritable association pan-canadienne, la CSPMA comptera maintenant du personnel dans quatre localisations : Asha Hingorani (présidente) à Ottawa (ON), Doris Reeve (adjointe exécutive) à Edmonton (AB), Stéphanie Boudreau (coordonnatrice scientifique) à Rivière-du-Loup (QC) et Marie-Claire LeBlanc (gestionnaire de projet et de communication) à Québec (QC).