Rechercher sur le site

X

Les types de tourbières

Il y a deux principaux types de tourbières : bog et fen. Ils différent par leur végétation, leur hydrologie et la chimie de l’eau.

Deux grands types de tourbières :

 

Bog (tourbière ombrotrophe)

Les bogs sont caractérisés par une végétation adaptée aux conditions d’humidité (nappe phréatique élevée) et au manque de nutriments. La surface d’un bog forme souvent un dôme et sa principale source de nutriments provient des précipitations et du vent.

Caractéristiques

  • L’apport en eau et en nutriments se fait par les précipitations (pluie et neige) et le vent
  • L’eau est acide (pH < 4,5)
  • La végétation est dominée par la sphaigne, avec des éricacées et des résineux (mélèze et épinette noire)
Fen (tourbière minérotrophe)

Les fens sont caractérisés par une nappe phréatique élevée, mais avec un très lent drainage interne par infiltration le long des faibles pentes. La surface d’un fen est plate ou en pente très douce et il reçoit de l’eau qui a été en contact avec le substrat minéral enrichit en nutriments dissous.

Caractéristiques

  • L’apport en eau et en nutriments se fait par les précipitations (pluie et neige) et par les eaux souterraines et de ruissellement
  • L’eau est acide à légèrement alcaline, avec des pH allant de 4.5 à 7.5
  • La végétation est composée de mousses brunes (de la famille des Amblystegiaceae) et de plantes herbacées (de la famille des Cypéracées)